J’avoue que je n’ai pas vérifier les informations contenues dans l’article Cependant la logique que sous-tend le corps de l’article est imparable; et l’on peut dire que nous suivons la pente américaine décrite dans « La mort des démocraties » par Daniel Ziblat qui prévoit, page 242 que la majorité de la population des USA sera non blanche, c’est-à-dire d’origine migratoire en 2044
Est-ce cela que nos voulons?

Cependant il serait injuste au nom de la solidarité nationale de ne pas imposer les riche à la hauteur de ce qu’ils peuvent supporter
Je pense que le taux d’imposition des riche ne doit pas dépasser plus de 45 pourcent si la richesse individuelle et/ou familiale est le fruit de travail honnête; par contre si la richesse vient de dividendes ou/spéculation, il n’u aucune raison de ne pas imposer à plus de 50 pourcent du revenu