DIEU LA PATRIE LE ROI POUR UNE REVOLUTION NATIONALE SOUTIEN DE "LES PATRIOTES"

Derniers messages
Messages préférés de micheol
Pages
Archives
Catégories
19 avril 2018

LE DILEME TURC DE L'UNION EUROPEENNE

On ne peut certes pas nier que la Turquie ait des chromosomes « européen« , depuis les cités grecques  aux périples pauliniens, de Byzance aux « Jeunes Turcs » alliés franchement à l’Allemagne wilhelmienne jusqu’à la Turquie honteusement pronazie

On ne peut transformer l’ADN d’un peuple, même s’il est envahi par un autre et l’ADN turc est d’être conduit par un « monarque » et de vouloir s’étendre en Europe qui l’a fondée en tant qu’extension  de l’empire romain d’orient sous le nom de Byzance oû le religieux était étroitement mêlé au politique Comme maintenant sous Erdogan
De même les gênes de l’Etat allemand le conduisent à renouer l’alliance germano-turc séculaire
Et l’Europe bruxelloise se prend inconsciemment pour l’empire romain d’occident, d’où la tentation de réintégrer la Turquie dans l’UE

L’Union doit choisir entre la préférence idéologique (valeurs démocratiques, capitalisme etc…) qui interdit toute inclusion et l’histoire plus que bimillénaire qui étendra L’Union sur quasiment tout le pourtour méditerranéen qui contribuera à l’union mondiale que veulent les  cosmopolites

La Turquie s'éloigne de l'UE, Berlin seule à lui courir après

La Turquie s'éloigne rapidement de l'Union européenne, déplore la Commission. Berlin plaide au contraire pour son intégration, malgré le risque de dérive autocratique d'Erdogan. Au milieu, Ankara peste contre le double langage de l'UE, mais reconduit pour la septième fois l'état d'urgence. Analyse de la situation avec Alexandre Del Valle.

https://fr.sputniknews.com



Posté par micheol à 19:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

LES ATOUTS ANTI-SOROS DE LA HONGRIE

J’écrivais hier dans le « plaidoyer… » que li « libéraux », Soros en l’occurrence, ne croyait ni au peuple ni en la démocratie, nous en voyons un bel exemple

Ainsi que je le remarquais dans « immigration: les gouvernement retardent… » les syriens rentrent au pays et cela entrainera certainement sinon un reflux d’immigration voir un tarissement

La Hongrie peut certainement s’appuyer, hormis le groupe de Visgrad sur l’Autriche et l’Italie anti-migratoire qui sans doute s’opposeront à la l’exclusion de la Hongrie au processus décisionnaire et obligeront les immigratinnistes à modérer leurs ardeurs destructrice

George Soros n'est pas "prêt à accepter le résultat des élections législatives hongroises"

Alors que le parti dirigé par Viktor Orban, connu pour sa ligne politique anti-immigration et allant parfois à l'encontre des idées de l'UE, a remporté une large victoire aux récentes élections législatives hongroises, George Soros a été accusé par le gouvernement d'ingérence dans les affaires du pays.

https://fr.sputniknews.com



Posté par micheol à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

IMMIGRATION: LES GOUVERNEMENT RETARDENT ALORS QUE LES SYRIENS COMMENCENT A RENTRER DANS LEUR PAYS

Alors que les réfugiés syriens du Liban rentrent dans leurs pays par centaines, au grand dam de certaines ONG immigrationnistes, et que plus de 7 français sur 10 pensent que l’immigration est nuisible à la Patrie; le gouvernement fabrique une loi qui, Dieu merci, deviendra de moins en moins utile

Mieux vaudrait que le gouvernement installe, s’il n’est pas complice des imigrationnistes, des mécanismes de rapatriement massifs de syriens, avec ou sans guillemets

 

 

Regroupement ou réunification familiale : que prévoit le projet de loi asile et immigration ? - Fdesouche

C'est un des points qui cristallise le débat politique autour du projet de loi " pour une immigration maîtrisée et un droit d'asile effectif ", actuellement en discussion à l'Assemblée nationale. La " réunification familiale " serait élargie aux mineurs, qui pourraient faire venir leurs frères et leurs sœurs.

http://www.fdesouche.com





Posté par micheol à 10:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 avril 2018

BASTIAT

 

Frédéric Bastiat - Wikiberal

La satire de Bastiat la plus célèbre (qui vise le protectionnisme) est sa pétition au Parlement français de la part des fabricants de chandelles [1], qui demandent à être protégés " de la compétition ruineuse d'un rival étranger " (qui s'avère finalement être le soleil !).

https://www.wikiberal.org

 

Posté par micheol à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

PLAIDOYE POUR LA CONCENTRATION DES POUVOIRS POLITIQUES

« C’est de la confrontation des intérêts, et des opinions que naissent les équilibres de la société…’ c’est là tout l’ambition des libéraux Ambition qui ne peut mener qu’à la décadence

Les croyants de toutes religions et/ou idéologies, savent qu’il y a des lois politiques tirées de l’histoire (çà s’appel la science-politique) et que la première d’entre elles est l’homogénéité idéologique du corps social et des institutions politiques pour affronter le monde, et pour cela il faut la rapidité de décision et d’exécution; non un « équilibre des institutions » bonne pour les hésitants

Il faut donc une concentration des pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire dans la main d’un chef, de préférence le Roi de France, en dialogue constant avec le peuple par voie référendaire comme l’ont eu les Bonaparte Franco ou Salazar
L’ajout des dictateurs ibériques est ici pour contrecarrer l’argument trop facile selon lequel tout pouvoir trop concentré mène à la guerre

Les libéraux ne croient en rien: pas plus en Dieu qu’au Diable, en la Patrie qu’en la démocratie qu’ils adorent en paroles mais violent lors qu’elle leur déplait (2005)

L’idéal, mais çà ne se fera jamais en république, serait donc de transformer le parlement en conseil juridique pour mettre en forme les décisions techniques du gouvernement et aider à la rédaction juridique des referendums d’initiatives populaires comme des projets de lois du Roi et de ses ministres

Réforme constitutionnelle : il faut préserver la concurrence entre les institutions

Réforme constitutionnelle : réduire la liberté des parlementaires est malvenu, à la fois d'un point de vue théorique et historique. Par Erwan Le Noan. Un article de Trop Libre Les premières pistes de la réforme constitutionnelle voulue par le Président de la République ont été révélées par L'Opinion le 12 avril.

https://www.contrepoints.org



Posté par micheol à 19:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

LES PRINCIPES QUI AURAIENT DU PRESIDER A LA REFORME DE LA SNCF

Il me semble abusif de faire de tout Etat un montre bureaucratique, technocratique, est le terme utilisé ici
L’objectivité doit faire reconnaitre que toute structure d’envergure nationale aura une bureaucratietechnocratie minimum, nationalisée ou privatisée
La seule différence qu’il y aura entre les divers concessions et la SNCF, s’il y en a encore une, sera la souplesse, la réactivité des compagnies
Cette différence ne sera pas nécessairement l’apanage des compagnie ferroviaires privées et les distinguera les unes des autres

La privatisation n’est donc pas la réforme adéquate et de plus vouloir des chemins de fer absolument bénéficières est stupide
Une vrai réforme aurait consister à supprimer les lenteurs et lourdeurs administratifs, à autonomiser les responsables sous le patronage de l’Etat prêt à sanctionner les négligences

L’Etat n’aurait qu’à coordonner l’entretien des rails et l’attribution du matériel roulant
Mais l’amélioration n’est ni l’objectif de l’UE ni du gouvernement

SNCF : la solution est libérale

Tant que l'État politique ou technocratique sera aux commandes, l'entreprise ne sera pas innovante et dynamique, mais criblée de dettes et en crise. Aussi, l'avenir de la SNCF passe par sa privatisation. Par Stéphane Erler. La tentation est grande de transformer les cheminots en bouc-émissaires des problèmes financiers de la SNCF.

https://www.contrepoints.org



Posté par micheol à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

SELON LE PRESIDANT DE LA BANQUE BARCLAY LE BREXIT REND LE ROYAME-UNI PLUS COMPETITIF

 

Brexit - Le blog d'Yves Daoudal

Le directeur général de Barclay, Jes Staley, s'exprimait hier au Kings College. Il a notamment déclaré : " Il y a des raisons de penser...

http://yvesdaoudal.hautetfort.com

 

Posté par micheol à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 avril 2018

ASSELINEAU DEMANDE LA DESTITUTION DE MACRON PAR L'ARTICLE 68 DE LA CONSTITUTIION

 

 

Posté par micheol à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

BONNE NOUVELLE D'ALLEMAGNE: LA CSU SE DROITISE

Une bonne nouvelle nous vient d’Allemagne, et plus précisément de Bavière

En effet, comme je l’avais suggérer en son temps la CSU, branche bavaroise de la CDU se droitise et rejoint les positions de l’AFD, ce qui bien entendu fragilise le gouvernement néo-nazi soft de Merkel

On peut donc espérer à plus ou moins brève échéance une mise en minorité de ce gouvernement du IV° Reich

Schengen : la réélection d'Orban fragilise toute l'UE - Fdesouche

Conforté par sa victoire électorale, Viktor Orban n'a aucune raison d'offrir aux Européens la moindre concession sur la question migratoire, au cœur des tensions entre l'Ouest et l'Est, et qui risque de précipiter l'Union européenne dans une grave crise politique. Explications d'EMMANUEL BERRETTA, Rédacteur en chef

http://www.fdesouche.com



Posté par micheol à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

PHILIPPOT REPOND AUX INTERNAUTES

 

 

Posté par micheol à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]