Le pouvoir veut faire une loi permettant d’instaure des péages à l’entrée des villes au nom de l’écologie
C’est non seulement un retour au moyen-âge dans ce qu’il avait de pire, mais c’est aussi à mon sens une atteinte à l’indivisibilité de la république (tout comme le péage des autoroutes) et une préparation au morcellement de la France en Cités-Etats comme en Grèce antique

Il faut aussi prendre en compte l’injustice de cette mesure pour les plus pauvres, pour les campagnards éloignés des gares comme de tout arrêt de « bus macronniens »

Il faut revenir à une écologie indolore qui suscitera l’adhésion, voir l’enthousiasme populaire comme ce fut le cas de la route produisant de l’électrification qu’inaugura Royal en Bretagne et qui parcoure une bonne partie de la Chine
Pourquoi l’Etat n’frirait pas durant cinq ou dix ans aux nouveaux majeurs une voiture électrique, même s’ils ne conduisent pas leurs parents conduisent) Si c’est si urgent!