http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/03/30/m-tsipras-en-quete-d-un-consensus-national-face-aux-creanciers-de-la-grece_4605868_3234.html

http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/03/31/m-varoufakis-estime-que-la-grece-ne-peut-pas-eviter-une-restructuration-de-sa-dette_4606887_3234.html

La Grèce a décidément un très mauvais personnel politique puisque le centre et la droite ne soutiennent pas les efforts a minima du gouvernement pour alléger le fardeau économique
Mais peut-être les grecs méritent-ils une relle classe politique puisqu’ils ne veulent même pas sortir de l’euro? On a le destin qu’on se choisi

Même si le gouvernement voulait sérieusement alléger un tant soit peu la misère de la nation grecque il ne le pourraient pas, pour la simple raison qu’ils refusent l’idée même de violer les règles de l’eurogroupe porte-parole du capitalisme

Le gouvernement grecque, comme tous les gouvernement, doit choisir entre l’Union et la Nation Ces deux réalités sont radicalement incompatibles
Or l’idéologie du gouvernement est d’extrême-gauche, donc cosmopolite et par nature antinational, même s’il a pu faire illusion peu de temps (mes lecteurs se souviendront que j’étais dès le début sceptique )