Cet été j’avais attiré l’attention par deux articles sur la militarisation de l’empire du milieu

Celui-ci, comme toute puissance qui se respecte n’a cure des institutions internationales, surtout lorsque la décision arbitrale est défavorable à la dite puissance (ce qui montre à quel point la Chine est attachée à la liberté du commerce: tant qu’elle servira ses intérêts nationaux Pas plus longtemps, et ce n’est pas moi qui lui en ferais grief!)

Le problème est que l’impérialisme chinois empiètera directement sur notre souveraineté maritime, et empiète déjà par flottille vietnamienne interposée et que si l’armée européenne voit le jour nous seront encore moins apte à nous défendre, avec moins de matériel en un contrôle étranger sur nos armées

Général Lecointre : " L'expansionnisme chinois peut devenir agressif "

Malgré l'avis de la Cour permanente d'arbitrage de La Haye, qui affirme que ses prétentions en mer de Chine méridionale n'ont " aucun fondement juridique ", Pékin ne s'en laisse guère compter et continue sa politique du fait accompli en militarisant des îlots appartenant aux archipels Spratleys et Paracels alors que ces derniers sont revendiqués par d'autres pays de la région, comme le Vietnam, les Philippines, Brunei, Taïwan ou encore la Malaisie.

http://www.opex360.com