Macon fait une distinction qui n’a pas lieu d’être et qui est dépourvu de tout fondement théorique entre le patriotisme et le nationalisme
Pour ce triste sire la patriotisme serait pacifique et le nationalisme serait agressif
Rien n’est plus faux Ce sont deux mots qui recouvrent exactement la même réalité affective Patriotisme signifie « amour de la terre des pères » Nationalisme signifie « amour de la terre natale »
En général  on nait là oû sont nés nos ancêtres…

Il y a un mot universellement accepté (du moins en France) pour les aberrations plus ou moins violant: le chauvinisme Peu de personnes s’en réclament tant cette attitude est stupide et grotesque

Pourquoi Macron fait cette distinction inepte. Je croit qu’il veut semer la division dans les esprits peu politisés Pour cet individu le prototype du patriote serait probablement Edouard Henrriot faisant de grandes envolées lyriques à la tribune de la SDN, mais s’interdisant toutes actions vigoureuse unilatérales, ce  qui à permis à Hitler de consolider son pouvoir durant six ans et qui aujourd’hui permet à Bruxelles d’imposer sa loi chez nous et de nous détruire avec l’aval de nos gouvernements cosmopolites