La situation mahoraise, et plus généralement comorienne est dramatique et résulte de l’idéologie décolonisatrice et tiermondiste

Au nom de ces idéologies la France a refusé de reconnaitre la validité du referendum anjouanais voulant réintégrer la France, fin des années 70 début 80
La classe politique française est donc doublement responsable du drame: des morts à Anjouan, et plus généralement aux Comores (merci Giscard d’avoir céder aux idéologies!) et de la submersion de Mayotte par les anjouannais et plus généralement les comoriens

La solution est simplissime, seule la veulerie l’empêche: Envoyer la légion à Anjouan, mettre fin aux combats, organiser un referendum de réintégration à Anjouan et charger la légion de construire des hôpitaux sus les deux îles



http://patrieetdieu.canalblog.com/archives/2018/10/20/36799054.html