L'ex-vice-chancelier allemand : "L'Allemagne n'a pas fermé ses frontières mais d'autres l'ont fait, et cela nous a sauvés d'une augmentation supplémentaire de l'immigration" - Fdesouche

Comment Merkel a réagi lorsqu'on lui a dit que les frontières allemandes pouvaient être fermées pendant la crise des réfugiés en 2015 : elle a secoué la tête et a juré de ne jamais " construire de barrières " - révèle Sigmar Gabriel (centre-gauche), ancien vice-chancelier allemand et chef de la diplomatie.

http://www.fdesouche.com