L’axe politico/économique se déplace irrésistiblement vers l’Asie et les régimes autoritaires et les ÛSA n’y pourront rien

Les trois principaux pays sont unis, et s’uniront de plus en plus contre l’Amérique et ne tomberont pas, plus dans le piège kissingerien pour la simple raison qu’ils connaissent leur histoire politique et que si la Russie veut contrer la Chine elle peut s’appuyer sur la solidarité orthodoxe en Europe et sur la  parenté turcophone en Asie centrale

Cependant l’arme turque contre la Chine peut se retourner contre la Russie asiatique (ex républiques soviétique comprises)


Dans le même temps l’hégémonie économique américaine, et plus largement occidentale s’effrite par l’abandon de l’idée d’une monnaie internationale de paiement

C’est important parce que cela réintroduit de fait, mais subrepticement les droits de douane par le biais des différences de parité entre monnaies
Les différences de parités entre monnaies sont aussi naturelles que les différences physiques entre homme

Qui redoute l'alliance entre Moscou et Pékin?

En début de semaine prochaine, un membre du bureau politique du Parti communiste chinois se rendra à Moscou pour des consultations avec la partie russe sur la sécurité stratégique. Bien que de tels pourparlers soient organisés régulièrement, Washington les considère comme la confirmation du fait que Moscou et Pékin forment une alliance militaire.

https://fr.sputniknews.com

 

La Russie pourrait renoncer au dollar pour vendre son pétrole

Dénonçant les risques liés au dollar dans les échanges commerciaux, le ministre russe des Finances Anton Silouanov a affirmé que son pays envisageait la possibilité de passer aux devises nationales pour les échanges de pétrole.

https://fr.sputniknews.com