Les États européens "mettent des vies en péril" en refusant d'ouvrir leurs ports

La Commissaire aux droits de l'Homme du Conseil de l'Europe a dénoncé jeudi les actes de blocage de bateaux humanitaires visant à secourir des migrants en mer, accusant les États européens qui font cela de "mettre en péril les vies de nombreuses personnes".

http://www.levif.be