Le gouvernement autrichien droite/patriote se décrète en état de guerre et mobilise les forces armées contre les migrants

Cette attitude est responsable à un double point de vu: celui de la nation et du parti
L’Autriche est peu peuplée est une vague migratoire entrainerait des catastrophes identitaires comme économiques
Sur le plan partisan la politique du parti conservateur est certainement la seule, à l’exemple de la Hongrie, à contenir, voir à faire refluer le vote « populiste »

Mais une politique défensive est insuffisante; puisque ni les nations d’Europe occidentale ni la commission européenne n’iront dissuader les africains de migrer il faudrait que les pays résistants se cotissent pour envoyer de jeunes « identitaires » en Afrique faire de la contre propagande et améliorer dans la mesure du possible les conditions de vie (creuser des puits dans les villages, faire des raccordements aux réseaux etc…)
Bref se substituer à l’Etat local pour les petites choses de la vie qui font qu’on préfère rester chez soi (comme dit le proverbe: « un petit chez soi vaut mieux qu’un grand chez autrui »)

Nos lecteurs : L'Autriche mène des exercices de défense à la frontière pour une vague anticipée de 80 000 migrants

L'Autriche mène des exercices de défense à la frontière pour une vague anticipée de 80 000 migrants Quelques semaines après l'ouverture d'une nouvelle "route des Balkans" en Albanie, Monténégro, Bosnie et Croatie, les forces autrichiennes mèneront des exercices de sécurité le 25 juin dans la ville frontalière de Spielfeld, en prévision d'une vague de...

https://lesobservateurs.ch