L’affaire de l’huile de palme destinée à « Total » est symptomatique du mépris des intérêts nationaux qu’éprouve l’Escroc en chef et justifie la destruction de l’ordre économique par Trump

Mais était-ce bien un « ordre » ou bien la sacralisation de la loi du plus fort au niveau internationale? L’ordre suppose une harmonie, ce qui suppose que chacun y trouve son compte
Mais qui doit trouver son compte dans l’ordre économique? Les gouvernants ou les peuples?
La réponse est évidente: les peuples Les gouvernant ne devraient se considérer que comme leurs mandataires Il faudrait que pour des traités d’une telle ampleur les citoyens puissent provoquer des referendums d’initiative populaire

C’est pourquoi « Dieu Patrie Roi » soutient le blocage des dépôts d’essence