On a le résultat de la « votaction » sur la réforme de la SNCF 95 pour cent de ses salariés, toutes catégories confondues y sont opposés

La légitimé, attention, pas la légalité, qui est un ensemble de pratiques techniques, non, la légitimité, c’est-à-dire le principe même de la vie démocratique nationale comme entrepreneuriale est contestée par le gouvernement à travers le PDG Guillaume Pépitte
Pourtant c’Est-ce même gouvernement qui a institutionnalisé la procédure référendaire dans l’entreprise

La réception du résultat de cette consultation démontre clairement que l’introduction du referendum a été fait non pour faciliter une cogestion pour le bien commun de l’usine mais comme une arme de guerre anti-ouvrière