La Grande-Bretagne a atteint le comble de l’injustice sous le masque d’une  »justice sociale »
En effet les racistes sur internet seraient passibles de 6 mois de détention, ce qui est tout à fait normal, mais les auteurs de violences au couteau, ou autres moyens, socialement défavorisés resteraient libres Pas même de bracelet électronique En tout cas ce n’est pas précisé

Or ce qui est le plus immédiatement dommageable est tout de même le couteau, qui tue, blesse ou rend handicapé
L’origine sociale, la mauvaise éducation ne sont en rien des excuses Il y a la loi naturelle, l’empathie que tout humain ressent naturellement
La seul raison de cette injustice flagrante est politique: crainte d’exaspérer le racisme Comment ne voient-ils pas que la négation de la vérité statistique, l’impunité de crimes et et délits pour motifs religieux ou nationaux exaspérera le racisme britannique?

Espérons que cette « justice » ne passera pas la Manche!

Grande-Bretagne : six mois de prison pour une remarque raciste sur Facebook, relaxe pour les attaques au couteau de la diversité

Le partage de messages haineux en ligne pourrait mener à six mois de prison, car les juges recommandent des peines sévères pour les trolls d'internet qui blessent les minorités raciales, religieuses ou sexuelles. Par Steve Doughty, correspondant pour les affaires sociales, Daily Mail, 9 mai 2018 Les utilisateurs de médias sociaux qui partagent ou commentent...

https://lesobservateurs.ch