Il y a fort à parier que le 5 mars l’UE sera encore plus fissurée qu’elle ne l’est aujourd’hui, que le gouvernement Merkel existe ou pas En effet le 4 mars les élections législatives auront lieu dans une ambiance d’un fort mécontentement (3 millions de chômeurs 5 millions de personnes sous le seuil de pauvreté)

La coalition « forza italia », quelques partis d’extrême-droite plus la « ligue du nord » qui a plus ou moins abandonné le régionalisme, est plutôt anti-européiste, pourrait gouverner l’Italie avec le soutien, l’abstention plutôt, bienveillante, de « 5 étoiles »

Il serait plus probable que ce future gouvernement sera plus anti-immigrés qu’anti-européiste et pour éviter cette sorte de modération qui épargnerait quelque peu l’UE il faudrait voter très à droite

Italie. Elections : Salvini à Ascoli (Marches) : " D'abord les Italiens ! " [vidéo]

Le 4 mars d'importantes élections auront lieu en Italie. Matteo Salvini se présente pour le poste de "premier" occupé actuellement par Matteo Renzi. Depuis des mois, Salvini parcourt l'Italie du nord au sud pour présenter son programme aux Italiens. L'Italie est face, depuis des années, à une immigration/invasion catastrophique alors qu'il y a dans le...

https://lesobservateurs.ch

 

L'incertitude règne un mois avant les élections italiennes

L'Italie se rendra aux urnes le mois prochain pour participer à une élection générale surpeuplée - sur fond de gains populistes en Europe - et l'ombre de l'ex-leader Silvio Berlusconi est toujours d'actualité.

http://www.uberzug.com