La discussion animée par Finkelkraut sur Macron est biaisée et aurait pu être nettement plus intéressant

Biaisée parce que ce sont deux libéraux qui discutent ensemble: Couturier (« l’extrémiste ») et Ferry (« le modéré ») Mais tout deux sont à des degrés divers cosmopolite

La discussion aurait pu être plus intéressante, fructueuse, si un patriote avait été convier pour faire pièce au libéralisme cosmopolite

Une question se pose: Finkelkraut était-il libre du choix de ses invités, du moins pour cette émission?

Macron président

"Le véritable clivage est entre les conservateurs passéistes qui proposent aux français de revenir à l'ordre ancien et les progressistes réformateurs qui croient que le destin français est d'embrasser la modernité." Que pensent Luc Ferry et Brice Couturier de cette théorie macronie[...]

https://www.franceculture.fr