J’ai écouté avec attention l’interwiou de Macron N’attendant rien de bon, je ne suis pas déçu; et même quelque peu satisfait

La première cause de satisfaction est la résurrection du thème de la participation gaulliste Encore faut-il qu’elle ne se borne pas à une simple prime d’intéressement aux bénéfices ou à une distribution bb quelques actions sans réel poids dans une assemblée d’actionnaires
Il faut un véritable pouvoir de contrôle, véto et proposition des salariés Bref il faut établir une vraie cogestion
On verra jusqu’oû ira la loi Prions et espérons…

Le second motif de satisfaction est la volonté de voir les riches français investir en France Cependant on voit mal les moyens de contrainte que le président pourrait utilisé afin de les contraindre à investir ici, le contrôle des capitaux étant interdit; et les moyens d’échapper à l’impôt sur les signes extérieurs de richesses étant certainement nombreux et efficaces

Enfin sur le reste, travail, niveau de vie, impôts etc… ce sont des calculs de boutiquiers sans ambition ni vision d’ensemble

Le vrai remède à la pauvreté n’est rien d’autre que le « revenu universel » qu’aucun grand parti ou mouvement ne prend au sérieux
Imaginons qu’à partir du premier janvier 18 tous les adolescents de 14 ans reçoive 1000E par mois sans travailler et avec interdiction d e dépenser plus de la moitié avant leur majorité he bien en 21 ces jeunes hommes seront non seulement capables de fiancer eux-mêmes leurs études mais aussi d’aider leurs proches Naturellement ils continueront dv recevoir le RU augmenté de 300E
Ce revenu étant généralisé d’année en année Ce qui règle la question des impôt  ,CSG etc
Les salaires n’étant qu’un complément ils pourraient être nettement moins élevés que dans le reste de l’UE tout en donnant aux français un confortable niveau de vie, réglerait le problème du chômage et permettrait aux personnes ingénieuses de se consacrer à leurs inventions