Les « affaires » montrent à l’évidence que la justice n’est pas, ne peut pas, et ne  doit pas être indépendante de la politique
Paraphrasant Clausewitz je dirai que la justice est la politique par d’autre moyens C’est vrai depuis l’affaire des templiers, n passant par Jeanne d’Arc, Callas, la mort du Roi, Dreyfus Bastien Thierry et j’en passe…

En France, à peine l’affaire Ferran est-elle sortie que le parquet décide, certainement sur ordre, qu’il n’y pas lieu d’enquêter Décision trop rapide pour être murie
Beyrou, l’homme qui retourne sa veste aussi vite que Dutronc, tweet hypocritement son soutien à de Sarnez, son bras doit euro béate, pour ne pas dire « doriotiste » des années 2000 « Doriot s’était engagé dans la division Waffen-SS Charlemagne pour la « nouvelle Europe)

Ce n’est pas un hasard non plus si au parlement européen seul le FN est mis en cause puisqu’il est le plus puissant parti europhobe de cette législature
A qui fera-t-on croire que les pratiques mises en cause n’étaient pas prédiquées dans les législatures précédentes? A qui fera-t-on croire que seul le FN y recoure?

Il me semble normal, logique même, que les assistants parlementaires soient du parti du député dans un souci de cohésion et de dévouement Un simple employé du parlement, si compétant, si honnête soit-il ne mettrait certainement pas autant d’ardeur au travail qu’ militant politique