Le quinquennat de Macron commence par une magouille politicienne avec le MODEM Macron, parait-il s’est impliqué dans les négociations MODEM/ »la république en marche » (vers l’abime)
Cela augure mal de sa « hauteur » de vue et de son impartialité comme de sa capacité à rassembler ou simplement à ne pas trahir ses engagements

Car enfin, et quoiqu’en ait dit Beyrou, il y a bien eu négociation du nombre de circonscriptions généreusement concédées
Sans ces concessions jamais le MODEM, ni aucune formation centriste n’aurait de groupe à l’assemblée pour la simple raison que le centrisme ne fait pas rêver Il est même inconsistant

Je pense que dans ma circonscription il y aura un duel classique FN/LR mais si jamais c’est un autre duel je ne voterais JAMAIS « la république en marche » JAMAIS
Plutôt LR « France insoumise » peut-être PS tendance Hamon mais JAMAIS MODEM/LREM