Il y a de quoi être dubitatif à propos de l’acte, au sens « théâtral, syrien Je suppose que les USA et la Russie joue un rôle convenu d’avance Voici pourquoi:

Depuis environ trois mois les syriens négocient entre eux sous la houlette russe à Genève sans résultats tangibles
Le village bombardé n’était pas un enjeu stratégique, personne n’en avait entendu parlé avant, contrairement à Alep ou Raqqa Pourquoi donc Assad aurait commis un tel crime? Est-il irrationnel? N’a-t-on pas attribué à Assad des crimes dont on admet maintenant que l’auteur est l’EI Pourquoi ne serait-ce pas ces fous de l’EI qui l’aurait bombardé? Ou le résultat d’une « opération spéciale »? A moins que des soldats d’Assad aient été payés par une des « grandes puissance »
Bref toutes les hypothèses sont plausibles au regard du manque de preuves, ou même d’indices

Qu’elles aient provoqué ou qu’elles s’en soient servies, peu importe; papa USA donne la fessée à bébé Assad, maman Russie console Assad en lui susurrant de laisser son fauteuil à un petit camarade ou un parent contre une retraite dorée Pinochet en plus jeune quoi!