Près de la moitié des Etats fédérés des USA.24 sur 50. reviennent sur les pseudo droits accordés aux minorités sexuelles, Parler de ¨droits sexuels¨ est déjà une faute stratégique parce que l’anomalie. la perversion. Au sens pathologique du terme n’a aucun droit de cité
Accorder des droits aux minorités comportementales est même antidémocratique puis que la démocratie est la loi du nombre
On ne peut que plaindre ces personnes et les protéger contre les brimades et violences de toutes sortes en attendant d’avoir des traitements contre ces perversions des sens

Il serait dommage que cette contre-révolution sociétale s’arrête en si bon chemin. Maintenant que la cours suprême est redevenue conservatrice
La grande victoire que l’humanité doit remporter se le diable. la mort.
l’égoïsme. principalement féminin(iste), est non seulement d’ abolir l’avortement. mais aussi du le ¨recriminaliser¨car c’est véritablement un crime. Et un double crime: contre l’enfant à naître  et contre la société à laquelle il vient participer

Si le peuple étasunien poursuit sur sa lancée il sera le héros des croyants de toute religion et nation

Aux Etats-Unis, les lois anti-gays se multiplient

ETATS-UNIS - Les organisations de défense des droits des homosexuels s'alarment face à la multiplication de projets de loi discriminatoires dans 23 Etats américains. Aux Etats-Unis, on bafoue les droits de la communauté LGBT en toute impunité, dénoncent des organisations militant pour la cause gay.

http://www.lci.fr