Journal de guerre : la France à l'ère conspirative - EconomieMatin

0,1 % Les attentats pourraient coûter à la France 0,1% de PIB. L'idée ne vient ni d'un site d'extrême droite, ni d'un mouvement d'hurluberlu, mais des plus hautes autorités de l'Etat: la France est victime de factions conspiratives qui cherchent à lui nuire et se livrent à de dangereuses attaques terroristes.

http://www.economiematin.fr