http://reinformation.tv/transgenre-changement-de-sexe-regret-walt-heyer-detruit/

 

On ne viole jamais impunément les lois divines et on aurait tord de penser que notre corps nous apartient

Nous ne nous apartenons pas Nous apartenons à Dieu, notre conjoint, nos enfants et notre Patrie

Mais d'abord à Dieu