http://lejournaldusiecle.com/2015/02/20/ukraine-les-neo-nazis-font-partie-de-nos-forces-armees-et-sont-controles-par-kiev/

S’il fallait une ultime preuve du caractère néo-nazi du régime kievien elle nous est apportée par Andriy Melnyk, ambassadeur d’Ukrainain au pays d’Hitler à un journaliste allemand
Melnik reconnait le caractère nazi de certaines troupes ukrainiennes sans que cela soulève la moindre indignation en Allemagne, berceau du nazisme, comme au sein de l’union

Cette absence d’indignation est significative des racines hitlérienne de l’union (mon blog « l’Antieuropéen ») et laisse mal augurer de l’avenir de l’UE Et en premier lieu de la Grèce sous un régime « aubedoréenne »

L’Ukraine nous prodigue des enseignements sur le nazisme post hitlérien de grande valeur
A savoir: qu’il peut sous couvert de nationalisme faire le jeu du cosmopolitisme, qu’il n’est pas obligatoirement raciste (les est ukrainiens sont de la même race que les partisan de Kiev), que des juifs peuvent soutenir des nazis et enfin que la haine meut toujours les nazis

Rn conclusion je dirais que l’Union Européenne est la digne héritière de la « Neue Europa » hitlérienne